plandéviationItteville

Voici près de 30 ans que les travaux de l’itinéraire départemental qui doit relier le Sud du Département et le Nord ont commencé. Pourtant il reste un tronçon non réalisé entre la Ferté-Alais et l’agglomération d’Evry.

Une telle situation n’a que trop duré car les centres urbains des communes riveraines subissent de de fait un trafic journalier d’environ 8 000 véhicules /jour (données 2017).

Les habitants d’Itteville savent de quoi je parle. Les résidents des rues Eugène Pereire, de l’Essonne, des Fours-à-Chaux, ou de la Gare à Ballancourt-sur-Essonne, que je connais bien, sont également asphyxiés par cette circulation de transit. Il n’était pas possible de laisser les choses en l’état.

Certaines sections de voiries sont par ailleurs accidentogènes et doivent être absolument sécurisées.

Pour toutes ces raisons le Conseil Départemental a décidé de déterrer ce projet des abysses dans lesquelles il avait sombré et de réaliser – enfin ! – ce tronçon.

En plus des objectifs rappelés ci-dessus, le Conseil Départemental profitera des travaux pour favoriser la pratique des modes de déplacement doux sur le secteur. Nous sommes également convaincus que le raccordement à la future voirie facilitera le développement économique des communes traversées et permettra de rompre l’isolement de certains quartiers par un accès direct et rapide aux lieux d’habitations et d’activités.

Le chantier sera impressionnant :

• Un linéaire de voirie nouvelle sur près de 2,8 km,
• Une chaussée à 2x1 voie d’une largeur de 7m qui s’accompagne principalement d’une piste cyclable à double sens,
• La création de 3 ouvrages d’art (concentrés au nord du projet) : 1 ouvrage de franchissement de la Juine, 2 ouvrages hydrauliques (La Fausse Rivière et le Bras Mort),
• D’autres ouvrages le long de l’itinéraire : 4 bassins de traitement des eaux, écrans et merlons acoustiques en terre végétalisés,
• La création de 3 carrefours giratoires de 23m de rayon extérieur.

carrefourRD17carrefourRueDuBouchetcarrefourRueDelaGare

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un tel projet engendre des procédures administratives complexes et longues à mener.

Une part importante a déjà été réalisée :

• Une déclaration d’utilité publique du projet prise en décembre 2008,

• Un arrêté de cessibilité en date du 12 août 2012 et des acquisitions foncières réalisées (1 dossier transmis en appel au Conseil d’Etat),

• La mise en compatibilité des PLU des communes d’Itteville et de Saint-Vrain vis-à-vis du projet routier,

D’autres procédures sont encore en cours ou restant à conduire :

• Procédure d‘autorisation environnementale (volets Loi sur l’Eau, défrichement et CNPN), Etude des zones humides,

• Mise à jour de l’étude d’impact (volet habitats/faune/flore ; étude de trafic ; acoustique ; air/santé),

• Archéologie préventive,

• Etudes techniques à mener : Finalisation du dossier AVP, constitution et validation du dossier PRO

Selon le planning actualisé, cette phase administrative et technique devrait être achevée mi-2020. Le début des travaux est donc prévu pour le second semestre 2020 pour une durée de 18 mois.

Un chantier aussi important mobilise évidemment un budget en conséquence.

Le montant de l’opération est estimé à 26,12 M€. Le projet est d’ores et déjà inscrit au Schéma Directeur de la Voirie départementale 2020, et au programme pluriannuel d’investissement (PPI) 2017-2021 du Département. La réalisation de la déviation est donc programmée et acquise.

Mais au-delà de cette programmation départementale, nous avons obtenu de la Région Ile-de-France qu’elle inscrive la déviation d’Itteville au plan régional anti-bouchon. C’est une excellente chose car, à ce titre, la Région apportera un soutien financier à hauteur de 50% des travaux.