THD

Depuis le mois de mai dernier, les travaux liés au Très Haut Débit ont démarré très concrètement. 

A l'occasion de mes rencontres et déplacements sur le terrain, il n'est pas rare que je réponde à des questions bien légitimes sur ce chantier hors du commun. 

Hors du commun par son périmètre de 124 communes concernées et par son poids financier de 100 Millions d'euros qui en fait le chantier le plus important de ce mandat.

Avant que la trêve estivale s'installe, voici une compilation des questions que l'on me pose le plus fréquemment et évidemment leurs réponses.

 

Retour sur une phase terminée : la Montée En Débit (MED)

L'accès au Très Haut Débit pour tous est prévu à l'horizon 2020. A notre arrivée en 2015, nous avons mesuré combien ce délai allait être serré. Pour autant, dans certaines communes, l'accès à Internet était si médiocre qu'il nous a paru indispensable de proposer une solution pour améliorer la situation et permettre d'attendre le Très Haut Débit dans des conditions plus favorables.27 opérations de MED ont ainsi été menées, soit 7 723 lignes améliorées. Elles représentent70% des lignes réparties sur les 24 communes qui ont fait l'objet d'une MED. La dernière opération s’est terminée en octobre 2017 à La Varennes-Jarcy.

Le tableau ci-dessous reprend le détail des interventions :

Communes Nbre de lignes Nbre de lignes améliorées % de lignes améliorées
Auvernaux 160 153 96%
Itteville 944 533 56%
Saint-Vrain 1 757 1 410 80%
Champcueil 221 221 100%
Nainville-Les-Roches 204 200 98%
Mennecy 753 228 30%
Oncy-sur-Ecole 421 404 96%
Milly-la-Forêt 110 110 100%
Dannemois 240 226 94%
Moigny-sur-Ecole 240 238 99%
Egly 178 178 100%
Saint-Germain-Lès-Arpajons 218 128 59%
Cheptainville 377 203 54%
Bouray-sur-Juine 854 158 19%
Boissy-le-Cutté 504 478 95%
Boullay-Les-Troux 141 138 98%
Janvry 225 198 88%
Fontenay-Les-Briis 239 238 100%
Les Molières 489 225 46%
Forges-Les-Bains 495 441 89%
Les Granges -Le-Roi 397 220 55%
Corbreuse 665 661 99%
Roinville-sous-Dourdan 152 126 83%
Varennes-Jarcy 1 013 608 60%
Total 10 997 7 723 70%

 

La Montée En Débit a-t-elle eu un impact positif sur la qualité du service aux usagers ?

On peut sans aucun doute répondre par l'affirmative. Le service n'est évidemment pas équivalent à celui obtenu grâce à la fibre. Notamment les débits remontants restent de l'ordre de 2 mégas.

Mais l'amélioration est bien réelle pour les flux descendants. Les usagers titulaires d'abonnement ADSL ou VDSL bénéficient désormais dans leur grande majorité de débits compris entre 15 et 30 mégas, en fonction de la solution technique qu'ils ont choisie. A titre d'exemple, le chargement d'un film qui prenait environ 1 heure avant la MED, nécessite désormais entre 5 et 15 minutes selon l'abonnement.

A titre d'illustration, ci-dessous le test effectué à La Varennes-Jarcy après la dernière opération de MED :

testVarenneJarcy

Le site du Plan France Très Haut Débit permet d'accéder à une cartographie mise à jour régulièrement qui permet l'évolution de voir l'accessibilité à Internet dans la France entière. La cartographie permet un degré de précision qui va jusqu'à l'adresse d'un site. Vous pouvez accéder à la cartographie en cliquant sur l'image ci-dessous :

THDsitePlanFrance 

Les travaux de déploiement de la FTTH (Fiber To The Home) ont démarré !

Les travaux s'opèrent selon 4 jalons successifs qui s'étaleront jusqu'à 2020. Le calendrier des travaux, et donc l'ordre des zones traitées selon les jalons a été élaboré en concertation avec les intercommunalités et en tenant compte des contraintes techniques.

Un jalon peut en effet concerner plusieurs communes.

Ainsi les premiers travaux s’opèrent très concrètement sur le terrain depuis le mois de mai pour le Jalon 1 qui concerne 39 communes réparties sur 7 intercommunalités.

Les études d’ingénierie pour concevoir le réseau de demain ont été menée au préalable sur ce jalon. Le réseau à Très Haut Débit est un nouveau réseau tout en fibre optique qui part d’un central optique appelé (NRO) en passant par des sous répartitions optiques (SRO) avant d’arriver devant chaque habitation.

Les études de conception sont assez longues à réaliser car elles prennent en compte les ressources disponibles (fourreaux et poteaux existants), les contraintes de longueur entre le NRO et le client final (16 km maximum).

Depuis mai, les travaux de pose des NRO nécessaires et de tirage de la fibre ont donc commencé pour le 1er jalon, alors qu'en parallèle sont menées les études d'ingénierie pour le jalon 2.

tiragefibre

Des travaux pas forcément spectaculaires : 

Il est possible que des travaux de tirage de la fibre aient eu lieu à côté de chez vous sans même que vous vous en soyez aperçu. La volonté départementale est en effet de limiter le plus possible les nuisances liées aux travaux de voirie et d'utiliser au maximum les fourreaux existants.

Les travaux de tirage ne nécessitent le plus souvent que des ouvertures de chambres de tirage existantes et sont donc quasiment invisibles en surface comme l'illustre la photo ci-contre.

 

Le plus spectaculaire : la pose des centraux optiques appelés "NRO" et des Sous Répartiteurs Optiques dits "SRO"...

La création de notre réseau en Sud Essonne nécessitera la pose de 11 NRO. Comme vous le constaterez avec ces différentes illustrations, ce sont des équipements préfabriqués amenés par convoi spécial et grutés sur place par une grue de 200 Tonnes.

 Travaux

 Où en sommes-nous par rapport aux délais prévus ?

Un chantier d'une telle envergure peut toujours connaître des difficultés imprévues. Et depuis 2015, nous en avons évidemment rencontrées. Mais pour le moment, nous sommes toujours parvenus à les gérer sans altérer le planning général des travaux. A cet instant, nous pouvons donc dire que nous sommes dans les temps !

Sur le site "Essonne Numérique, tous connectés en 2020 !" vous trouverez de nombreuses informations qui vous permettront de suivre l'évolution de ce chantier hors normes et très utiles.

Vous pourrez par exemple consulter la carte ci-dessous qui illustre le planning général et les étapes successives de travaux arrêtées avec les intercommunalités.

 carteplanningtravaux

 Quand pourra t'on commencer à avoir accès au Très Haut Débit et comment faire ?

Fin d’année 2018 environ 30 000 prises devraient être livrées au fermier qui les commercialisera à la fin du premier trimestre 2019 afin de respecter les délais réglementaires de publication auprès des Fournisseurs d'Accès Internet.

Ces Fournisseurs d'Accès Internet (FAI) vont donc utiliser le réseau public que nous avons créé, contre rétribution pour amortir les investissements, et proposeront leurs d'offres d'abonnement Très Haut Débit aux entreprises comme aux particuliers.

Il appartiendra donc à chacun de regarder les prix proposés par les FAI à savoir 

- le coût de raccordement au réseau,

- le coût de l’abonnement mensuel (proche de ce que l’on trouve sur l’ADSL).

Le Département a prévu la venue de deux gros FAI dès la première année d'exploitation du réseau et à terme une pluralité de petits opérateurs. Il sera donc possible dès la première année d’avoir accès à des fournisseurs différents et de faire jouer la concurrence.

N'oublions pas une chose, si nous parlons beaucoup de Très Haut Débit en ce moment, c'est parce que c'est un enjeu très important pour le développement de l'Essonne. Pour autant, s'abonner au Très Haut Débit n'est pas et ne sera pas une obligation. Certains usagers n'ont pas besoin d'augmenter leur débit actuel qui leur convient parfaitement.

Les usagers qui ne choisiront pas la fibre resteront sur le réseau cuivre qui sera toujours maintenu par l’opérateur historique.

N'hésitez pas à compléter votre information sur le site "Essonne Numérique, tous connectés en 2020 !"